Michael Towe

‘Heads and Tales’

Taking a photograph is the easiest thing to do, especially today.
As a painter for over 20 years, I trained my eye/brain to recognize the visual elements, but it happened in a rather relaxed and time-stretched fashion.
To treat photography as an art, it means seeing for the instant.
As an art form the photographer/artist must handle composition, color, action, irony, humor, emotion, recognition of the different, cultural significance etc., all in a moment of time.
Since we carry all the memories of the previous photos taken, we hope to see something different, new and exciting.
The photo, rather than being part of our 'media' continuum, our hurried reality, ends up being something that is contemplated, not rushed. This quietness is what gives the photo its power. It remains, it informs, it stimulates and will do so for a long time, perhaps forever.

 

biography

Originally from Winnipeg and currently living in Montreal, Michael Towe has been a painter, an acrylic paint manufacturer, and a colour researcher with a patent in this domain. During the last twelve years, however, he has returned to his first passion: photography.
Towe walks along the less populated peaceful streets of Montreal and industrial sites to capture his images. His goal is to reveal the humour, the irony, the emotion and the tranquil force exuded by the abandoned objects found in rarely seen places.


Michael Towe


‘Tetes et Mythe’


Prendre une photo est la chose la plus facile à faire, surtout aujourd'hui.
En tant que peintre depuis plus de 20 ans, j'ai formé mon œil / cerveau à reconnaître les éléments visuels, mais c'est arrivé d'une façon plutôt détendue et temps étiré.

Pour traiter la photographie comme un art, cela signifie voir pour l'instant.

Comme une forme d'art du photographe / artiste doit gérer la composition, la couleur, l'action, l'ironie, l'humour, l'émotion, la reconnaissance de l'autre, la signification culturelle, etc, le tout dans un moment de temps.

Vue que nous portons tous les souvenirs des photos prises précédemment, nous espérons voir quelque chose de différent, de nouveau et passionnant.

La photo, plutôt que de faire partie de notre continuum «médias», notre réalité pressé, finit par être quelque chose qui est envisagé, pas pressé. Ce calme est ce qui donne la photo son pouvoir. Il reste, elle informe, elle stimule et fera de même pour une longue période, peut-être pour toujours.


Biographie

Originaire de Winnipeg et qui vit maintenant à Montréal, Michael Towe a déjà été un peintre, un manufacturier de la peinture acrylique, un recherchiste de la couleur et un titulaire de brevet dans ce domaine de recherche. Au cours des douze dernières années, il a fait un retour à sa première passion : la photographie.
Towe parcourt les rues paisibles et moins peuplées de Montréal et des sites industriels pour capturer ses images. Il cherche à révéler l’humour, l’ironie, l’émotion, et la puissance tranquille des objets laissés-pour-compte dans le cadre des espaces rarement vus.

 

more in michaeltowephotography.carbonmade.com/